Comment réduire les impôts de votre entreprise? Crédits d’impôt pour compagnie
17 July 2014,
reduire_impots

Comptable pour déclaration de revenus d'entrepriseEn tant que propriétaire d’entreprise, vous voulez sans doute tirer le meilleur parti de ses revenus. Vous souhaitez donc payer le moins d’impôts possible et réinvestir les gains dans vos services ou vos produits afin d’augmenter votre taux de croissance. Voici quelques conseils pour aider votre entreprise à payer un peu moins d’impôts.

Vous devez avant tout savoir que la forme, la structure et le type d’entreprise influencent grandement les revenus, mais aussi le taux d’imposition et les crédits admissibles.


Impôt des travailleurs autonomes 

Si vous êtes travailleur indépendant ou que vous exercez votre emploi en votre propre nom, vous ne faites qu’un avec votre entreprise. Les profits de votre entreprise sont votre revenu. Le taux d’imposition sur vos activités sera le même que celui des particuliers. Vous pouvez consulter nos 11 astuces pour réduire vos impôts personnels (sur notre blog).  Par ailleurs, sachez qu’en tant que travailleur autonome vous êtes admissible à quelques crédits d’impôt qui pourraient s’avérer intéressants et vous permettraient de payer moins d’impôts.

Par exemple, si vous travaillez à partir de votre domicile et que votre bureau occupe au moins 10 % de l’espace, vous pouvez déduire une partie de vos dépenses domestiques, comme l’hypothèque, l’électricité, le chauffage ou les assurances. Vous pouvez aussi inclure un achat personnel dans vos dépenses, à condition que cet achat profite à votre entreprise; il pourrait s’agir d’un nouvel ordinateur ou d’une voiture, par exemple.

Si vous choisissez plutôt de louer un espace de bureau, vous pouvez inclure le coût de la location dans votre déclaration de revenus. Découvrez plus de conseils pour l’impôt des travailleurs autonomes.


L’impôt pour compagnie (société constituée) : les grandes lignes

Lorsqu’un travailleur autonome grossit et a quelques employés ou associés, il peut être plus profitable d’incorporer votre entreprise, car vous bénéficierez alors du taux d’imposition accordé aux entreprises, qui est beaucoup moins élevé que celui des particuliers. Votre compagnie prendra alors le statut d’une personne morale et votre responsabilité sera donc plus limitée. Vous pouvez aussi bénéficier des conseils d’un comptable pour faire la réorganisation de votre entreprise.

Selon la tranche de revenus dans laquelle vous vous situez le pourcentage d’imposition n’est pas le même. De plus, les réductions d’impôts au fédéral et au provincial ne sont pas les mêmes. Ainsi, regarder attentivement si vous pouvez optimiser ses déductions d’impôts en ajustant les salaires que vous versez ainsi que vos dépenses.

Les crédits accordés par le gouvernement du Québec sont assez divers; vous devez donc vérifier lesquels s’appliquent à votre entreprise. En voici quelques-uns : adaptation technologique, intérêt payé sur les prêts commerciaux, commerce international, formation, primes d’assurances, création d’emploi, etc.

Vous pouvez également profiter chaque année d’une déduction par amortissement pour vos actifs (DPA). Il s’agit d’une déduction partielle de la valeur de vos actifs, comme vos locaux, si votre entreprise en est le propriétaire, vos équipements et matériaux, ou votre véhicule de service.

Il existe encore plusieurs moyens pour payer moins d’impôts, notamment si le port de l’uniforme au travail est nécessaire, inviter vos employés à un événement, ou embaucher votre conjointe ou vos enfants. Regarder les options qui s’appliquent à votre entreprise…


 

Réduire les impôts pour tous les types d’entreprises

reduction_impotsQue vous soyez travailleur autonome ou propriétaire d’une entreprise constituée (compagnie), vous avez droit à des crédits et des réductions d’impôts d’entreprise pour plusieurs dépenses. Il est important de s’informer sur celles qui correspondent à votre situation. En cas de doute, conservez tous vos reçus. Dites-vous que toutes dépenses d’entreprises engagées pour produire un revenu sont admissibles à une réduction, mais il faut pouvoir justifier chacune d’elles.

Par exemple, si vous utilisez votre véhicule personnel pour votre travail, vous devez tenir un registre de vos déplacements. N’oubliez pas aussi de conserver les reçus d’essence. Par contre, sachez que les déplacements entre le lieu de travail et le domicile ne comptent pas. De plus, si vous recevez une contravention, celle-ci n’est pas admissible.

Un repas au restaurant ou une participation à un événement dans le but de rencontrer un client, l’adhésion ou la cotisation à une association professionnelle, l’abonnement à une publication liée à vos activités, l’achat de fournitures de bureau, des dépenses publicitaires, les voyages professionnels, les frais juridiques et comptables… Votre entreprise peut recevoir un crédit d’impôt pour tout cela et plus encore.

 

Réduction d’impôt pour entreprise: allègement ou un congé fiscal

(par le biais de programmes gouvernementaux, contribuent aussi à réduire l’impôt de votre entreprise)

credit impot entreprise ou compagnieVoici quelques exemples de certains de ces accords, accessibles au Québec, en vue de réduire l’impôt de votre entreprise, selon votre secteur d’activité commerciale.

  • allègement de l’impôt pour une compagnie en voie d’instauration, dont le but est de placer sur le marché une propriété intellectuelle
  • crédit d’impôt aux entreprises qui recrute des chercheurs et/ou d’experts étrangers
  • bonification du taux d’imposition à certaines entreprises de la Gaspésie et d’autres régions maritimes québécoises qui exercent des activités telles que :
    • culture en milieu marin (à des fins commerciales)
    • biotechnologie marine
    • fabrication, transformation de certains produits prédéterminés
    • activités récréotouristiques
    • production d’énergie éolienne
  • crédits d’impôt aux compagnies qui œuvre dans le domaine du multimédia:
    • production de texte, son, images fixes et animées (titres) numériques
    • production d’environnements multimédias ou d’événements pour les faire connaître à l’extérieur du Québec
  • allègement de l’impôt si vous exploitez une entreprise du secteur du textile ou de la mode :
    • design de mode à l’interne ou à l’externe (consultant)
    • pour accroître votre compétitivité
  • vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt pour entreprise si vous acceptez un stagiaire en formation dans votre milieu de travail
  • mesures d’aide à l’impôt aux entreprises qui travaillent à la production télévisuelle ou cinématographique

Il y a ainsi plus d’une vingtaine de programmes d’aide à l’impôt pour les entreprises du Québec, sans compter ceux qui ont été mis en place par le gouvernement canadien.

Si aucun programme d’aide gouvernemental en vue de réduire votre taux d’imposition ne s’applique à votre secteur d’activité, il y a d’autres avenues pour réduire les impôts de votre entreprise

 

Réduction d’impôt pour entreprise: quand choisir l’incorporation concrètement?

Si, en tant qu’entrepreneur, vous atteignez un chiffre d’affaires de 70 000 $ et encourez 15 000 $ de dépenses, votre bénéfice net (55 000 $) sera considéré comme étant votre salaire et sera imposé comme tel.

Par contre, si vous incorporez votre compagnie, atteignez le même chiffre d’affaires et encourez les mêmes dépenses, mais que votre entreprise vous verse un salaire de 35 000 $ par année, par exemple, ce montant sera considéré comme une dépense d’entreprise et réduira le bénéfice imposable d’autant (si vous réinvestissez la différence dans votre entreprise).

 

Réduction d’impôt pour entreprise: faites des dons par le biais de votre entreprise

La façon de calculer l’allègement fiscal encouru par un don à une œuvre de bienfaisance n’est pas la même pour un particulier que pour une entreprise.

Si, en tant que particulier, vous pouviez récupérer un allègement fiscal d’environ 50 % du montant de votre versement, vous pourriez bénéficier d’une déduction fiscale un peu plus intéressante, via votre entreprise.

 

Réduction d’impôt pour entreprise:  soignez votre compagnie

Une compagnie (ou société par actions) appartient aux personnes qui détiennent les parts (ou les actions). Ce sont les actionnaires. Il peut n’y avoir plusieurs actionnaires ou un seul : VOUS.

Il arrive souvent que les entrepreneurs qui, de prime abord, exploitaient une entreprise individuelle ou une société en nom collectif transforment cette dernière en compagnies lorsque leur chiffre d’affaires augmente considérablement. De cette façon, ces propriétaires d’entreprise reçoivent plusieurs avantages fiscaux.

L’impôt d’une compagnie, au niveau des deux (2) paliers de gouvernement, est habituellement moins important que le taux d’imposition d’un entrepreneur dont le revenu est supérieur.

De plus, sous certaines conditions, une compagnie peut profiter de certaines réductions d’impôt sur une fraction de ses bénéfices annuels dont bénéficient habituellement les petites entreprises.

Les impôts de votre compagnie étant ainsi réduits, l’argent épargné à la fin de l’année peut être réparti entre les actionnaires et être versé sous forme de dividendes.

Qui plus est, le taux d’imposition sur les dividendes étant moins élevé que le taux d’imposition d’un particulier réalisant des revenus élevés, l’impôt de la compagnie leur permet de cumuler plus d’argent, personnellement, à la fin de l’année.

Avant de choisir si vous préférez, en tant qu’actionnaire et employé de votre compagnie, être rémunéré en dividendes, en salaire ou en un amalgame des deux,  il vous faudra prendre en considération le taux d’imposition provincial et le taux d’impôt sur les dividendes.

Même si, généralement, les dividendes sont plus avantageux, si vous avez des frais de subsistances à couvrir, vous n’êtes en rien contraint de retirer de l’argent de votre compagnie. Vous pouvez laisser l’argent dans vos coffres et remettre le paiement de l’impôt de votre entreprise à plus tard.


 

Rencontrez un comptable pour réduire l’impôt de votre entreprise

GGLB CPA - Cabinet de comptables professionnels agrées à QuébecSi vous voulez obtenir le maximum des déductions d’impôts que vous pouvez, vous devez avoir un minimum d’organisation. Faites un suivi rigoureux de vos dépenses et de vos revenus chaque mois, cela allégera un peu la tâche à la fin de l’année fiscale. Conservez toutes les pièces justificatives et n’hésitez pas à annoter vos reçus et vos factures, ni même à les regrouper par type de dépense, pour rendre le tout plus clair. La création d’un système de classement personnel vous aidera à démêler le tout.

Enfin, faites appel à un comptable pour vous aider à gérer vos revenus et à faire vos déclarations. Contactez GGLB dès maintenant pour bénéficier de notre expertise.

Comme vous l’avez vu, il existe de nombreux crédits d’impôts auxquels vous ou votre entreprise avez droit. Le comptable est spécialisée en fiscalité et suit une formation continue afin de maintenir ses connaissances à jour. De plus, un expert comptable peut vous aider stratégiquement à prendre des décisions pour avoir une planification plus efficace.

Néanmoins, il est de votre devoir de connaître vos responsabilités et obligations fiscales en tant qu’entrepreneur. Enfin, comme dernier conseil, n’oubliez surtout pas de payer vos impôts à temps pour ne pas payer d’intérêts!


GGLB CPA - Cabinet de comptables professionnels agrées à Québec

GGLB CPA est un cabinet de comptables professionnels agrées à Beauport, Québec offrant depuis 25 ans des services comptables aux particuliers et aux entreprises. NOTRE MISSION : comprendre la réalité de chaque client pour en établir le meilleur profil financier et maximiser ses stratégies financières.

Comptez sur nous pour votre comptabilité personnelle ou d'entreprise Cliquez ici pour votre soumission